• octobre 2018
    L Ma Me J V S D
    « jan    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  

84. Samedi 4 et dimanche 5 décembre 2010

Posté par alainouaga le 27 décembre 2010

Samedi 4 décembre

=> Petit déjeuner avec Jacques (girondin qui travaille avec le village de Saponé au sud de Ouagadougou).

Il m’a fait connaître un maquis situé en direction du barrage.

=> Visite de Pascal qui a en charge la classe de Cm2 de l’école de Gounghin nord D.

Il a 68 élèves et commence une correspondance avec une classe de Cm de l’école Jean Jaurès de Floirac près de Bordeaux.

Je lui confie l’enveloppe avec le courrier des élèves de Floirac.

=> En me rendant au cyber, je passe devant l’école Kinde Oumar.

Je monte au deuxième étage pour rencontrer la classe de Cm2.

Les élèves me connaissent.

Le maître présent assure la classe en attendant le retour du maître titulaire qui a eu un accident.

Les élèves ont déjà commencé à répondre au courrier des élèves de Sourzac.

=> j’arrive ensuite au cyber situé près du marché du canal de Paspanga.

Je communique par mail mes « notes » des 3 jours précédents.

=> A mon retour, Jacques me permet de faire connaissance avec Modeste qui est un animateur burkinabé qui vient de passer plusieurs mois dans une maison de jeunes à Blanquefort près de bordeaux.

Il est spécialisé en théâtre et danse.Nous parlons de nos activités.

=> Comme convenu, Noufou (comédien du théâtre de la fraternité) me « remorque » dans les quartiers nord est de Ouaga, plus loin que le centre culturel de Gambidi.

Il souhaite me présenter son père qui est de passage à oOuagadougou.

Je vis un grand moment d’émotion en échangeant avec un « sage », chef de famille de 38 membres qui l’entourent en permanence.

Cet homme calme aborde avec moi des sujets divers.

Je ne vois pas le temps passer en sa présence.

Je conserverai un excellent souvenir de cet échange. (merci pour tout ce que j’ai appris sur la chasse à la hyène et au porc épic).

=> Petit détour pour que Noufou puisse passer un moment à la fête d’un mariage auquel il était invité.

Encore un grand moment pour moi.Je suis le seul blanc et bénéficie d’un spectacle que je n’oublierai pas: danses, musiques et costumes traditionnels.

Je suis invité à danser avec une queue de vache dans la main. Les musiciens jouent un instant pour moi. La nuit est tombée. J’ai presque les larmes aux yeux d’émotion. Merci noufou !

=> Retour à Dapoya.

Fatigué, je prends un repas léger, une douche et je me couche tôt.Demain dimanche à 9 h, Lassane (enseignant à paspanga D) viendra me chercher pour me conduire à une réunion.

Dimanche 5 décembre

=> Vers 9 h, Lassane est venu me chercher à dDapoya pour me remorquer jusqu’à Koulouba et ainsi me faire participer à une réunion du bureau d’une association de son village.

Il s’agit du village de Sabtemga dans la province de Boulgou (sud-est de Ouagadougou).

L’accueil est très chaleureux.Après les présentations, il est question de réexaminer les statuts de l’association qui porte le nom de « kudulé » (« se connaître » enBissa).

Les échanges sont nombreux et très courtois.Les sujets abordés suscitent l’intérêt de tous.La réunion se termine vers 12 h.

J’exprime mes remerciements à l’ensemble des membres et souhaite « bon courage » pour la réussite des futures actions à entreprendre.

Lassane me « remorque » de nouveau vers Dapoya.

Je mange ensuite avec l’équipe de girondins présents à obp dans le cadre des activités avec le village de saponé.

=> Après midi « cool » à obp en raison de la forte chaleur de ce dimanche (douche, sieste, écoute radio France internationale, contacts tel et sms pour organiser journée de demain.

=>Dans la soirée, je suis invité chez la responsable de l’association « somb ti pingda ».

Voici l’adresse du blog de cette association:

http://sombtipingda.unblog.fr

Nous discutons des difficultés rencontrées pour la commercialisation du beurre de karité produit par cette asso. Il semble indispensable d’appartenir à un groupement d’associations.Merci pour cet accueil sympathique de Mr et Mme Ouédraogo.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

83. Du 1er au 3 décembre 2010

Posté par alainouaga le 23 décembre 2010

Mercredi 1er décembre:

=> 7h30: visite de Marie (directrice de l’école de Dapoya 2).

Les courriers des 3 classes de Carignan sont remis à Marie (2 classes de cm et 1 classe de cp).

Marie me « remorque » jusqu’à son école.

La totalité de l’école a été restaurée (intérieur et extérieur) suite aux inondations.

Cette rénovation a été financée par le fournisseur téléphonique Zain.

Un plateau sportif dans la cour, des couleurs sur les murs, un éclairage amélioré, un équipement informatique, rien ne manque.

Je retrouve toute l’équipe enseignante de Dapoya2.

pict1737adb.jpg

(photo dune classe rénovée de l’école de Dapoya 2 – Cliquez sur la photo pour l’agrandir)

pict1739adb.jpg

(photo de l’entrée rénovée de l’école Dapoya 2 – cliquez sur la photo pour l’agrandir)

pict1745adb.jpg

(photo du terrain de sport dans la cour de l’école Dapoya 2 de Ouagadougou – cliquez sur la photo pour agrandir)

pict1748adb.jpg

( photos des élèves de la classe des grands à l’école Dapoya 2 de Ouagadougou – cliquez sur la photo pour agrandir)

Merci pour cet accueil chaleureux à l’école Dapoya 2 !

Marie doit se déplacer pour participer à un congrès national syndical.

Elle me dépose, place des nations unies, au centre ville de ouaga, pour que je puisse enfin donner de mes nouvelles au cyber de la sonapost.

Mes notes sont adressées à toutes les écoles concernées, à mes amis, à ma famille.En sortant du cyber, je rencontre une connaissance burkinabé qui m’avait vendu des « batiks » en  janvier dernier.

J’en achète des nouveaux.

(Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir des batiks du Burkina Faso)
http://321.chez.com/batiks.html

Puis je me rends de l’autre coté de la rue « aux livres par terre » (livres d’occasion). Je marche ensuite jusqu’aux écoles de Paspanga.

Je salue Mme Kouamé et j’ai le regret de constater l’absence de Béa (décès d’un proche).

Je rends visite à Lassane à Paspanga D.

Ses élèves me font un accueil chaleureux.

En remerciement, je leur présente 2 chants.Lassane m’accompagne jusqu’au bureau de la nouvelle inspectrice.Sa secretaire me signale qu’elle est absente pendant 2 semaines.Il est midi, il fait très chaud, je rentre en taxi jusqu’à obp de dapoya.La douche froide est bienvenue.un petit moment de repos en position allongée me permet de récupérer un peu.En raison de la chaleur, j’envoie des sms aux dernières écoles qui n’ont pas retiré leurs courriers et assure une permanence à obp.Séraphine (maternelle de dapoya) viendra demain matin, jeudi à 8 h30.

A l’heure de la sortie du soir du collège (porte voisine de celle d’obp), je discute avec des élèves qui avaient fait ma connaissance les années précédentes.Il est déjà 18 h, la nuit tombe.Promenade dans le quartier puis repas « au maquis Pasteur ».Je teste le porc grillé avec riz à la tomate.C’est appétissant et bien présenté.

Sur le chemin du retour, j’achète un yaourth de Pabré vanille pour consommer dans la chambre.

Jeudi 2 décembre:

Je suis réveillé très tôt et entreprend de laver un peu de linge au savon de marseille. Les vêtements clairs sont ici rapidement couleur de la latérite qui compose le sol. a

Après le petit déjeuner pris dans la chambre, je marche un peu dans le quartier à la recherche d’un « blanchisseur » qui pourrait, les jours prochains, prendre en charge le lavage et éventuellement le repassage de mon linge sale.

Je vais ensuite saluer Joséphine et Lazare.A 8 h 30, Séraphine est présente comme convenu.Le courrier de la maternelle de Sourzac lui est remis.Séraphine me « remorque » ensuite jusqu’au collège de Kolog Naaba car les écoles primaires sont fermées le jeudi.Pascaline, responsable du cyber,nous accueille.

Des travaux de voirie sont en cours et les lignes téléphoniques sont coupées donc pas de connexion internet.

Je décide alors de me rendre au cyber de la sonapost au centre ville de ouaga.Je rédige quelques mails et pose quelques lignes sur le blog:

http://alainouaga.unblog.fr

Je vais ensuite en plein centre, au « marina market » pour changer des euros en francs cfa.

Je profite de ma situation au centre pour faire quelques achats alimentaires.

Je reviens ensuite à dapoya et l’après midi s’achève presque.Je commence à organiser ma journée de vendredi en contactant Toussaine.Un enseignant de l’école gounghin nord D viendra me chercher demain vers 8 h.

Vendredi 3 décembre:

Je suis réveillé à 5 h 15 par les cloches de l’église de dapoya.Je regroupe les lunettes transportées de France et vais, à pied, les confier à Joséphine, membre d’obp ouaga.Deux français sont arrivées dans la nuit à obp dapoya et se sont installés dans la chambre voisine.Nous échangeons quelques minutes avant l’arrivée de Toussaine, directrice de l’école goughin nord D, et de son mari.Nous prenons la route de son école.Pascal, le maître de cm, est absent.Il viendra demain à 9 h à obp-dapoya.Je visite les 6 classes de l’école que Toussaine dirige.Je suis ensuite transporté jusqu’à l’école maternelle « du camp » où je suis accueilli par Moumata, sa directrice.

Cette école reçoit environ 124 élèves répartis sur 3 sections.Il y a plus de filles que de garçons.
4 maitresses sont en poste dans l’école.
un « manœuvre » complète l’équipe.
Mamounata est responsable de la petite section assistée d’une autre personne bientôt à la retraite.
Le goùter est pris à 10 h.
Il n’y a pas de cantine et pas de classe l’après-midi.
Il est convenu de faire des enregistrements jeudi 9 déc à 9 h pour les enfants du centre de loisirs de Mussidan.Je reviens à dapoya en « moto-stop ».Il est midi et il fait très chaud.
Une douche et un moment de repos allongé sont les bienvenus.
Vers 14h30, je me décide de repartir sous le soleil pour prendre le  repas de midi.À mon retour, fatigué, je m’accorde une sieste sous le ventilateur puis je rédige les présentes notes.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

82. BIEN ARRIVE à OUAGA le 29 novembre 10

Posté par alainouaga le 2 décembre 2010

Départ de l’aéroport de Bordeaux Mérignac le dimanche 28 nov 2010 à 20h05 à destination de Casablanca.

Puis un nouvel avion est pris à 0h05 vers Niamey au Niger puis Ouagadougou au Burkina Faso où je suis arrivé le 29 à 5h35.

Mr sawadogo, professeur de maths et physique au lycée de Kologh Naaba, était présent pour mon accueil à l’aéroport.

Il m’a « remorqué » (transporté) à dapoya avec mes 40 kg de bagages.

Je me suis installé dans les locaux de l’Association Ouaga-Bordeaux-Partage.

A 8h50, Noufou était au rendez-vous pour me « remorquer » à l’Ambassade de France pour déclarer mon arrivée au Burkina puis à l’agence Airtel (Zain) pour m’aider dans l’achat d’une carte sim et ainsi avoir un numero de tel (00 226 74 63.01.09 -valable seulement jusqu’au 19 décembre).

Nous avons mangé ensemble, à midi, au restaurant situé en face du commissariat central de Ouagadougou.

La chaleur étant pesante (36°),nous sommes rentrés à Dapoya (quartier Nord) où j’ai pris une douche froide et un long moment de repos pour compenser ma nuit fatigante passée dans l’avion.

Dans la soirée, me rendant à pied dans un maquis (petit resto), j’ai croisé mMme Kouama (cp1à l’école de Paspanga C).

Elle m’a « remorqué » jusqu’au maquis de Dapoya et nous avons mangé ensemble.

Noufou est venu nous rejoindre puis retour à obp où je me suis couché.

Dans la nuit, un peu dérangé par les moustiques, j’ai mis en place la moustiquaire.

Puis excellent repos jusqu’à 5h30 (réveil par les cloches de l’église de Dapoya .

pict1746adb.jpg

( photo de quelques élèves dans la cour de l’école de Dapoya 2 – cliquez sur la photo pour l’agrandir)
Mardi 30 novembre:

Petit déjeuner dans la chambre (le thermoplongeur fonctionne bien )

=>Visite de Richard vers 8h avec remise des courriers de Pompignac (Audrey et Hélène).

Le courrier de l’école du Pin Franc de Gradignan est également confié à Richard car Alice est en congé de maternité.

Richard va rechercher sur les 2 cm de l’école de Norghin en vue d’assurer une continuité pour la correspondance avec l’école du Pin Franc.

=>visite d’Adiarata (directrice de l’école de nemnin 2)-

eElle a la responsabilité du cm 2.

Le courrier de la classe de Mme Carruel (cm de st André de Cubzac) lui a été distribué.

Le livre cadeau de Cathy Benoit lui a été remis.

=>visite de Lassane (Ecole de Paspanga D).

Le courrier de St louis en l’isle lui a été remis.

=>Visite de Cheik (école k.oumar) et distribution du courrier de l’école de sourzac.

=>sms bilan à Joseph Ceccato (Président obp Bordeaux)

=>visite de Bibata (école de Ouidi a).

Le courrier des 2 classes de Beaupouyet lui est remis.

Actuellement, elle est en suppléance en cm1. Elle transmettra aux enseignants des niveaux concernés par le courrier.

=>repas du soir au maquis situé près de la pharmacie Pasteur de dapoya.

=>au retour, visite surprise de Pascaline (responsable du cyber du lycée de kologh naaba).

=>mise au propre du compte rendu des 2 jours passés pour faciliter le travail de rédaction du mail d’infos prévu pour demain mercredi.

Puis excellente nuit de repos.

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

81. 5ème séjour – décembre 2010

Posté par alainouaga le 21 novembre 2010

5ème séjour – décembre 2010

Sont concernés (France+Burkina) : environ 900 élèves dans 27 classes de 22 écoles:

Ecoles en correspondance:

BURKINA-OUAGA : Ecole Norghin B (Richard) / FRANCE :Ecole de Pompignac (Audrey et Hélène) – 2 classes 

BURKINA-OUAGA: Ecole Kunde Oumar (Cheik + Enseignant) CM1/CM2 / FRANCE : Ecole Sourzac (Christine) CM1/CM2

BURKINA-OUAGA : Ecole Mat du Camp (Mamounata) / FRANCE :Centre Loisirs Mussidan (Stéphanie)

BURKINA-OUAGA : Ecole Nemnin 2 (Adiarata) / FRANCE:Ecole St André de Cubzac (Nadia) CM2

BURKINA-OUAGA : Ecole Ouidi A (Bibata) / FRANCE : Ecole Beaupouyet (Julien et Sylvie) GS-CP-CE1 (2 classes)

BURKINA-OUAGA : Ecole Gounghin Nord D (Pascal+Toussaine) / FRANCE : Ecole J.Jaures Floirac (Directeur) CM2 – 21 élèves

BURKINA-OUAGA : Ecole Paspanga C (Béa) / FRANCE: Ecole Sadirac-Lorient (Jean-Marie) CP-CE1

BURKINA-OUAGA: Ecole Paspanga D (Lassane) / FRANCE :Ecole St Louis en l’Isle ( Nathalie) CE1 et CE2

BURKINA-OUAGA: Ecole Dapoya 2 (Marie) / FRANCE :Ecole Carignan (Valérie + 2 collègues) – 3 classes

BURKINA-OUAGA: Ecole Norghin (Alice) / FRANCE : Ecole Pin Franc Gradignan (Florence) CM1-CM2

BURKINA-OUAGA: Ecole Mat Dapoya (Séraphine) / FRANCE :Classe Mat Sourzac (Eve)

REMERCIEMENTS:

Pharmacie Barthelmé de MUSSIDAN 24400 – pour paracétamol et autres produits à distribuer gratuitement

Mr Champeval – Fournitures stylos – TRELISSAC – Dordogne

Crédit Agricole de MUSSIDAN pour les stylos

INTERMARCHE de MUSSIDAN pour les stylos

SUPER U de MUSSIDAN pour les stylos

Banque Populaire Centre Atlantique (agence de MUSSIDAN)pour les stylos

Banque Postale de MUSSIDAN pour les blocs de papier

Pascal de Stargate informatique de Mussidan pour une clé USB

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

80.Seconde réunion avec les enseignants à O.B.P. de Dapoya (28/1/2010)

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1625adb.jpg   pict1626adb.jpg  

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Réunion à O.B.P. (OUAGA.BORDEAUX.PARTAGE)   Jeudi 28 janvier 2010 de 15h20 à 16h30

Présents:

Lassane Daboné de l’école Paspanga D (debout, 2ème en partant de la gauche)

Adiarata (Directrice de l’école Nemnin 2) (debout, 5ème en partant de la gauche)

Sori Michèle de Nemnin 2 (accroupie, 2ème en partant de la gauche)

Judith de Dapoya 2 (à Paspanga A l’année scolaire précédente)(debout, complètement à droite)

Mme Kouama de Paspanga C (debout, 4ème en partant de la gauche)

Bibata de Norghin B (debout, 6ème en partant de la gauche)

Richard de Norghin A (accroupi, 1er en partant de la gauche)

Séraphine de la Maternelle de Dapoya (debout, 1ère en partant de la gauche)

Colette de Nemnin 2 (absente sur la photo) Béatrice de Paspanga C (retard car malade)

Alain Ardilouze (debout, 3ème en partant de la gauche)

1) Présentation des modalités d’adhésion à la bibliothèque d’OBP.

Budget: reste 3ème tranche 500 Euros ( environ 320.000 Fcfa)

2) Correspondance scolaire:

Le point à ce jour:

Dapoya SC correspond avec Gradignan Pin Franc

Norghin A correspond avec Pompignac

Norghin B correspond avec St Laurent des Hommes (24)

Maternelle Dapoya correspond avec Centre de Loisirs « La Ré d’eau » Cenon

Paspanga D correspond avec Bouliac

Nemnin 2 correspond avec St André de Cubzac

Gounghin Nord D correspond avec Villetoureix (24)

Kunde Oumar correspond avec Sourzac (24)

Dapoya 2 correspond avec Carignan

Maternelle du Camp correspond avec Centre de Loisirs Mussidan (24)

Paspanga C correspond avec Sadirac Lorient

3) Connexion internet à OBP

D’un avis général, la connexion est utile.

Si la connexion est rétablie, qui aura la garde de la clé du local ? et qui aura la garde de l’appareil photo numérique ?

Il semble nécessaire de créer un comité de gestion.

D’un commun accord, Richard sera le gardien de la clé et de l’appareil numérique.

Il  sera nécessaire de rappeler à Patrick qu’il doit faire un devis pour la réparation de la connexion internet à OBP.

4) Proposition d’organisation des enseignants en association avec nécessité d’une rencontre prochaine.

On fait circuler la liste des présents pour qu’elle soit complétée par les numéros de téléphone.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

79.A ouaga, c’est QUOI une « académy » ?

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1614adb.jpg   pict1615adb.jpg   pict1616adb.jpg

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Ces trois photos ont été prises à la sortie du collège de Dapoya S.C. de Ouagadougou.

L’année passée, au cours d’un échange de correspondance scolaire entre l’école Nemnin 2 de Ouagadougou et l’école de St André de Cubzac (près de Bordeaux), les élèves de Ouaga avaient donné une liste de fournitures scolaires pour un élève ouagalais.

Dans cette liste figuraient « les académies »….

Les élèves français ne savaient pas de quelle fourniture scolaire il s’agissait.

Après contact téléphonique avec Adiarata, Directrice de Nemnin 2, l’information orale avait été communiquée.

Il s’agissait d’une boîte dans laquelle on trouve le compas et des accessoires pour les dessins géométriques.

Voici maintenant plus d’information sur « l’ACADEMY » par l’intermédiaire de ces 3 photos.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

78.Vues sur le barrage au Nord de Ouagadougou

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1610adb.jpg   pict1611adb.jpg   pict1612adb.jpg   pict1613adb.jpg

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Ces 4 photos ont été prises dans la zone des barrages dans la partie Nord de Ouagadougou.

En septembre 2009, à la suite de fortes précipitations, l’eau est passée par dessus les barrages.

150 000 ouagalais se sont retrouvés victimes des inondations.

De nombreuses personnes ont été hébergées sous des tentes dans les cours des écoles de la zone Nord.

A ce jour, il n’est plus permis de construire dans ces zones inondables..

Pour aider à la reconstruction hors de ces espaces, les victimes ont reçu de l’état:

50 sacs de ciments, 20 plaques de toles et 50 000 Fcfa.

Les espaces libérés ne pourront être utilisés que pour cultiver sur ces terres plus fertiles

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

77.Ecole Pabré C : Pause de midi et regroupement au point d’eau

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1605adb.jpg   pict1608adb.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

76.A Pabré: Avec les enseignantes de l’école de Pabré C

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1602adb.jpg   pict1603adb.jpg  pict1609adb.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

75. Habitat dans la commune de Pabré (25 km Nord Ouest de Ouagadougou)

Posté par alainouaga le 14 février 2010

pict1598adb.jpg   pict1599adb.jpg   pict1601adb.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

123456...12
 

afvpaaoi |
Faranblog |
Aider les populations des p... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL...
| clshtourlaville
| APS Génération 2007/2008